Loin de l’image édulcorée et romancée, véhiculée par le film “ Confessions d’une accro au shopping ”, sorti en 2009, le shopping ne rime pas toujours avec plaisir. Selon l’étude du Docteur Astrid Müller, chercheuse psychothérapeute de l’École de Méde…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :