Je prends souvent le TGV Avignon-Paris ; 2h40 de bonheur ferré, dont 95% en Edge. Nous, les habitués, on sait que ça ne sert à rien de lutter ; le trajet sera pénible, nous aurons encore oublié de charger un film, de prendre un livre, d’acheter un magazine, nous subirons, mâchoires serrées, feindrons d’être plongés dans…

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :