Ça tambourinait à la porte.Le bruit devait gêner tout l’immeuble. Il fallait absolument que je me lève pour que ça cesse. Mais je n’y arrivais pas. Tout comme j’étais incapable de dire quelle heure de la journée il était. De toute façon, les volets é…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :