Dire que, lorsque je l’ai rencontrée, elle triait à peine ses déchets et ne se nourrissait que de junk food… Quand cela a-t-il basculé ? Je ne sais pas. Peut-être le jour où elle s’est vidé une bouteille d’huile d’olive sur la tête. ” Pour regonfle…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :