Je n’avais pas revu la gare de Niort depuis l’été2018:presque deux années marquées par une rupture sentimentale dont je m’étais relevée en m’oubliant dans le travail. Je suis traductrice, et mon métier, choisi par passion, était devenu un exutoire. C…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :