10248504-nos-preservatifs-preferes-et-100-plaisir

Le “fluid bonding”, qu’est-ce que c’est au juste ? Cette pratique sexuelle, appelée en français “échange de fluides” est en réalité connue de tous ! Il s’agit de ne plus utiliser aucun moyen de protection lors d’un rapport sexueld’une pénétration, d’une fellation ou d’un cunnilingus afin d’échanger ses fluides corporels. Pas de préservatifs masculins ni féminins… Des barrières qui peuvent tomber au fur et à mesure que l’on découvre l’autre et ses envies au lit.
Si la décision mutuelle de ne plus se protéger dans un couple peut marquer le début d’une relation sérieuse pour certains, ou rime avec gage de fidélité pour d’autres, elle peut pourtant s’avérer dangereuse lorsque plusieurs partenaires entrent dans la danse.

Quels sont les risques du “fluid bonding” ?

Avant de s’adonner au “fluid bonding”, une discussion avec le ou les compagnons est nécessaire afin de s’assurer que les deux personnes sont consentantes et sur la même longueur d’onde.

Les risques sont assez importants : le premier étant la transmission de MST-IST (maladie sexuellement transmissible/infection sexuellement transmissible). Pour éviter ce genre de désagréments, il est primordial de se faire dépister avant tout rapport sexuel non protégé !

Dans les relations hétérosexuelles, le danger d’une grossesse non désirée est également à prendre en compte lorsqu’on choisit de pratiquer ce genre d’échange intime.

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :