” Ça m’arrive vraiment souvent de ghoster. Je ne pourrais pas dire le nombre exact de personnes à qui j’ai arrêté de répondre, mais je pense que ça doit être entre dix et vingt, et je ne compte même pas les plans Tinder “, confie Alice, 26 ans, qui a…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :