L’érosion progressive de la libido conjugale n’a rien d’exceptionnel et, pourtant, on n’en parle pas. Un silence aux causes multiples, explique la chroniqueuse de « La Matinale » Maïa Mazaurette.

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :