« Je crois qu’il faut mettre les mots sur ce que vous proposez dans votre article : trahison, égoïsme, violence », écrit F.C. en réaction à une chronique de Maïa Mazaurette publiée le 2 mai dans « Le Monde », dans laquelle la journaliste suggérait de « prendre des permissions avec la monogamie » pour raviver le désir.

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :