En créant il y a vingt ans son laboratoire à l’université de York, au Canada,le psychologue John Eastwood s’est imposé comme le spécialiste mondial d’une discipline en plein essor : les Boredom Studies ou la science de l’ennui. Alors qu’il rassemble …
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :