Une fois que les assiettes ont volé (visiblement, on était très fâchés), les petites culottes prennent le relai. C’est ce que l’on appelle les réconciliations sur l’oreiller. Et autant le dire: que l’on ait l’habitude (ou pas) de se jeter sous la cou…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :