Quand on aborde le sujet de la sexualité des parents, on cause généralement de post-partum, de corps chamboulé, de vagin gréviste (parce que non merci dans l’immédiat) et de désir sexuel en berne. La problématique du temps – qui s’évapore et n’existe…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

La suite

Share this post

Laisser un commentaire

× Sextoy, libertinage ou relation sérieuse?
%d blogueurs aiment cette page :